Protocole d’adaptation

Définir les paramètres de la première lentille d’essai

  • ANAMNÈSE
Evaluation des besoins spécifiques et des motivations de la personne désirant porter des lentilles.

EXAMEN CLINIQUE

  • Biométrie
  • Etude des larmes
  • Examen au biomicroscope

REFRACTION EN VISION DE LOIN

Prendre la meilleure réfraction sphéro-cylindrique la plus convexe acceptée.

REFRACTION EN VISION DE PRES

Choix de l’addition grâce au test de l’addition minimale. (Ajouter des verres positifs en binoculaire par pas de +O,25d jusqu’à déchiffrage du P2 sur la VL trouvée lors de la réfraction en maximum convexe).

 

ADD totale ≤ 2,25d     ADD totale ≥ 2,5d
Addition LOW            Addition HIGH

 

Toutefois, nous vous conseillons de privilégier l’addition LOW en première intention dans tous les cas

Le contrôle des lentilles

ÉTAPE 1 : Mesures des acuités VL et VP en binoculaire

ÉTAPE 2 : Recherche de l’œil préféré VL si une optimisation est nécessaire
Le porteur porte sa compensation VL et fixe la ligne des 8/1O. En vision binoculaire, l’adaptateur passe un verre de +O,75d alternativement devant chaque œil du patient. L’œil préféré est celui pour lequel la vision de loin est la plus gênée.

ÉTAPE 3 : Observations à la lampe à fente
Observer la mouillabilité, le centrage, le recouvrement, la mobilité au clignement et dans les versions ainsi que la stabilité et l’éventuelle rotation du trait repère.

ÉTAPE 4 : Optimisation de la vision
En cas de mauvaise acuité visuelle, réaliser une sur-réfraction sphéro-cylindrique et/ou une optimisation.
2019 © Ophtalmic Compagnie Tous droits réservés.